La secrétaire d’Etat à la francophonie accusée de viol

Deux plaintes pour viol ont été déposées contre le Dr Chrysoula Zacharopoulou, gynécologue et désormais secrétaire d’Etat à la francophonie. Les faits qui sont reprochés à la gynécologue d’origine grecque serait survenus alors qu’elle exerçait à l’hôpital Tenon dans le service du Pr Emile Darai, lui aussi accusé de violences sexuelles sur ses patientes et mis à pied. La secrétaire d’Etat a reçu le soutien du directeur de l’AP-HP Martin Hirsch, qui assure n’avoir jamais eu vent de la moindre plainte ou réclamation à son sujet (nous reviendrons sur ce dossier dans nos prochaines éditions).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article