Le chirurgien du Bataclan fait son mea culpa

Le Pr Emmanuel Masmejean était jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir, en septembre 2021, mis en vente sous la forme de NFT la radio d’une victime par balle de l’attentat du Bataclan. Devant les juges, le chirurgien a reconnu une « faute morale » et a présenté ses excuses à la victime. Le procès reprendra mercredi prochain. Pour les faits qui lui sont reprochés, le chirurgien encourt (en théorie) cinq ans d’emprisonnement.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article