Les Hôpitaux civils de Lyon veulent ressusciter la fumagiline

Depuis 2020, les Hôpitaux civils de Lyon (HCL) produisent bon gré mal gré de la fumagiline, un médicament permettant de soigner les patients immunodéprimés victimes de microsporidies, mais qui n’est plus produit à l’échelle industrielle en raison de son coût élevé. 27 patients ont été sauvés grâce à cette production artisanale. Les HCL ont lancé ce mardi un appel au financement afin de pouvoir pérenniser la production.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article