Les médecins libéraux appelés à la grève

L’association Médecins pour demain appelle ce vendredi les médecins libéraux à fermer leur cabinet et à se mettre en grève pour « marquer le coup face à la proposition de loi Valletoux et à la menace que fait peser ce texte sur la médecine libérale ». Ce texte, qui sera examiné lundi prochain par l’Assemblée Nationale, contient plusieurs mesures coercitives (adhésion obligatoire aux CPTS, interdiction de l’intérim en début de carrière…) et pourrait s’enrichir d’autres (obligation de garde, limitation de la liberté d’installation…) au cours des débats. La grève est soutenue par la FMF et l’UFML, mais pas par la CSMF, le SML et MG France, qui jugent que la grève n’est pas la méthode adéquate pour combattre cette loi.

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.