Réagir

Vos réactions (3)

  • Histoire de l'oscillocoque

    Le 21 janvier 2019

    L'Oscillicoccinum inventé de toutes pièces en 1917 par un certain Dr Roy qui n'avait probablement pas fréquenté l'Institut Pasteur et qui n'a pas laissé de traces mémorables dans les annales scientifiques était censé combattre la terrible grippe espagnole qui a fait bien plus de dégâts que la guerre 14-18 (2,5 millions de morts en Europe, 50 millions ou bien plus dans le monde). Le Dr Roy croyait avoir découvert au microscope la bactérie responsable de la grippe, une nouvelle bactérie, l'Oscillocoque, (qui n'a jamais été observée par d'autres que lui). Pas étonnant qu'il n'ait pas pu observer au microscope binoculaire l'agent causal de la grippe, un virus! Il avait imaginé de façon empirique un traitement à base d'extraits de coeur et de foie de canard de Barbarie pour combattre cette terrible pandémie. C'était courageux de sa part mais fort naïf. Il avait baptisé son traitement homéopathique Oscillococcinum, un beau nom bien ronflant mais en un siècle, ce traitement n'a jamais pu faire les preuves d'une quelconque efficacité. Cela ne l'a pas empêché de faire la fortune d'un certain laboratoire et d'être encore actuellement ...le remède le plus vendu pour la grippe !

    Cela ne m'étonne plus qu'il y ait tant de Gilets Jaunes en France et pas ailleurs ! On pourrait voir là effectivement un effet bien visible de l'Oscillococcinum. Et cela mériterait de lancer une vaste étude randomisée: on ne trouve que quand on cherche. Mais malheureusement pour lui, le Dr Roy n'avait pas compris que l'Oscillococcinum, à doses homéopathiques, rapporterait bien plus que le foie gras.

    Dr Camille Willem

  • Remarque gilets jaune

    Le 22 janvier 2019

    La presse française ne semble pas bien répercuter certaines nouvelles qui ne les arrangent peut-être pas:
    "Dans de nombreux pays étrangers, des manifestants descendent désormais dans la rue, un gilet jaune sur le dos. Même si leurs revendications sont très diverses."

    Dr Claude Hauber
    Voir Article paru dans le Parisien!

  • Gilets jaunes, pas de contagion

    Le 23 janvier 2019

    Désolé, Confrère Haubert,
    A part la Belgique qui a toujours eu le malin plaisir de singer la France, surtout dans ses travers(j'en sais quelque chose puisque je suis belge), il n'y a pas eu de contagion du fléau à l'Europe !

    Le dernier week-end, il y avait 100 ou 200 GJ à Bruxelles ! et 3 ou 400 à Namur ou à Liège si je me souviens, avec des casseurs bien entendu (voir l'article dans Le Soir, principal journal belge francophone)

    Dr.C.Willem

Réagir à cet article