Monaco entérine sa nouvelle loi dépénalisant l’avortement... pour les femmes

La principauté de Monaco a adopté une nouvelle loi qui dépénalise l’avortement pour les femmes, mais qui maintient les sanctions pesant sur les médecins réalisant des interruptions volontaires de grossesse.

Cette nouvelle législation permettra néanmoins aux femmes monégasques de pouvoir accéder à l’IVG à l’étranger sans risque de poursuites dans leur pays et avec l’assurance d’une prise en charge.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article