Mucoviscidose : de nouveaux patients pourront bénéficier du traitement Kaftrio-Kalydeco

L’association des médicaments Kaftrio et Kalydeco n’est en principe possible que pour les patients atteints de mucoviscidose porteurs de la mutation F508del du gène CFTR selon l’AMM. L’ANSM a cependant élaboré un cadre de prescription compassionnel (CPC) permettant d’utiliser ce médicament chez les patients ne présentant pas la mutation mais souffrant d’une atteinte respiratoire sévère ou dont le pronostic vital est engagé.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article