Ne m’appelez plus jamais variole du singe

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fait part de sa volonté de changer le nom de la variole du singe, ainsi que du virus qui en est à l’origine et de ses différents variants. En effet, si la maladie a été pour la première fois décrite chez des singes, d’où son nom, elle se transmet en réalité par les rongeurs. De plus, le nom de la maladie et du virus renvoie à l’Afrique alors même que la grande majorité des cas sont désormais recensés en Europe.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article