Ouverture du procès de l’infirmière interpellée pendant une manifestation de soignants

Une infirmière, interpellée pour avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre en marge d'une manifestation de soignants en juin 2020, comparaît aujourd’hui à Paris pour "outrages" et "violences sans incapacité temporaire de travail". Un appel à manifester devant le tribunal des Batignolles a été lancé par Solidaires et la CGT qui plaident pour une "totale relaxe" de Farida C., estimant que la place de cette infirmière travaillant à l'hôpital Paul-Brousse de Villejuif n'est pas "sur le banc des accusés".

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article