Six médecins généralistes frondeurs condamnés à payer leurs cotisations

Depuis 2020, des médecins membres du mouvement médical d’insoumission ordinale partielle (Miop) refusent de payer leurs cotisations et appellent à la dissolution de l’Ordre des médecins. Leurs revendications s’appuient sur les conclusions d’un rapport de la Cour des Comptes, qui avait dénoncé en 2019 de nombreux dysfonctionnements financiers au sein de l’Ordre. Vendredi dernier, le tribunal judiciaire de Foix dans l’Ariège a condamné six généralistes frondeurs à payer leurs cotisations à l’Ordre. Se disant satisfaits d’avoir pu faire entendre leurs revendications, les médecins ont renoncé à faire appel.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article