Suicide d’une infirmière : l’hôpital du Havre condamné à verser 360 000 euros

Sur décision du Tribunal administratif de Rouen, le groupe hospitalier du Havre (GHH) a été condamné à verser plus de 360 000 euros à la famille d'une infirmière de 44 ans, mère de deux enfants, qui s'était suicidée en 2016. Cette employée de l'hôpital a « enduré des souffrances morales liées à son environnement professionnel au cours de la période précédant son suicide », souffrances qui sont « à l'origine de son acte », et « ne sont au demeurant pas contestées par le GHH », écrit le tribunal dans sa décision du 28 octobre.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article