Un arrêté pour indemniser les enfants victimes des pesticides

Un arrêté du 7 janvier dernier précise les conditions dans lesquelles les enfants victimes d’une exposition prénatale aux pesticides en raison de la profession de leurs parents pourront être indemnisés. Cinq pathologies ont été listés, dont la leucémie et la tumeur cérébrale. Les dossiers d’indemnisation seront instruits par le fonds d’indemnisation des victimes des pesticides, opérationnel depuis le 30 novembre 2020.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article