Un pompier menacé de mort par des antivaccins

Eric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers (FNSP), est victime de harcèlement en ligne et de menaces de mort depuis qu’il s’est publiquement opposé à la réintégration des pompiers non-vaccinés contre la Covid-19. Il a depuis reçu le soutien du président de la région PACA Renaud Muselier et du maire de Nice Christian Estrosi.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article