Un syndicaliste antivaccin condamné à trois mois de prison avec sursis

Gaby Clavier, secrétaire général du syndicat guadeloupéen UTS-UGTG, a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 1 500 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre ce mardi. Il lui était reproché d’avoir menacé de mort Gérard Cotellon, directeur du CHU de Guadeloupe, sur fond de débat houleux sur la vaccination obligatoire contre la Covid-19 du personnel du CHU.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article