Un virus peut en cacher un autre

Le site Coronavirus Maps, qui reproduit la carte de l’Université Johns Hopkins retraçant l’évolution du covid-19 dans le monde, est en réalité un site frauduleux. L’internaute qui s’y connecte risque de télécharger un virus informatique, un « malware », via lequel les pirates informatiques pourront lui dérober ses données personnelles et financières.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article