UNPF et patients favorables à l’utilisation de biosimilaires

Depuis 2020, les autorités tentent de favoriser l’utilisation de médicaments biosimilaires en remplacement des médicaments biologiques, l’équivalent des génériques pour les autres médicaments. Dans une tribune, l’Union national des pharmaciens de France (UNPF) et des associations de patients se disent favorable à cette politique, à condition que « la décision médicale partagée reste le cadre principal permettant le passage d’un médicament biologique de référence à un médicament biosimilaire ».  

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article