Valproate in utero : la réforme de l’indemnisation aura bien lieu

L’Assemblée nationale a voté jeudi une modification du mécanisme d’indemnisation des enfants présentant des handicaps liés à une exposition  in utero au valproate de sodium. Il n’y aura plus qu’une seule instance d’examen des demandes contre deux actuellement.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article