Les corticoïdes inhalés, au cours des BPCO, réduiraient la morbidité et la mortalité

En Amérique du Nord, les BPCO représentent la quatrième cause de mortalité et tout prête à penser que ces maladies vont gagner du terrain. En 2020, elles seront la 3ème cause de mortalité... L'inflammation des voies aériennes joue un rôle important dans leur pathogénie. D'ailleurs, les corticoïdes administrés per os ont un effet symptomatique démontré, notamment et surtout lors des poussées évolutives. Les corticoïdes inhalés (CI) ont une utilité contestée dans le traitement des BPCO : certes, il semble exister des effets significatifs sur l'hyperréactivité bronchique, la dyspnée, la toux et les exacerbations cliniques, mais les études sont rares et finalement peu concluantes. Les CI peuvent-ils diminuer la mortalité et la fréquence des hospitalisations ? C'est à cette question que répond une étude de cohorte dans laquelle ont été inclus 22 620 malades âgés, tous atteints de BPCO, résidant dans l'Ontario (Canada). Les bases de données correspondant à cette cohorte ont permis de rechercher une association entre la prise de CI et le risque combiné de décès ou de réhospitalisation.
La démarche est donc rétrospective. Chez les malades qui ont bénéficié d'un traitement par les CI dans les 90 jours qui ont suivi une hospitalisation, le risque de réhospitalisations itératives est diminué de 24 % et le risque de décès de 29 %, comparativement aux sujets qui n'ont pas reçu ces médicaments, ceci au cours de l'année suivante et après ajustement selon les facteurs de confusion qui ne faisaient pas défaut, compte tenu de la méthodologie employée.
Cette étude de cohorte suggère que les CI sont capables d'améliorer la mortalité et la morbidité des malades âgés atteints d'une BPCO. Aucune conclusion ne peut être tirée sur le plan thérapeutique, car il s'agit d'une étude d'observation qui incite tout de même à envisager des essais randomisés pour valider ce qui ressemble fort à une hypothèse.

Dr Philippe Tellier


Sin DD et coll. : "Inhaled corticosteroids and the risk of mortality and readmission in elderly patients with chronic obstructive pulmonary disease." Am J Respir Crit Care Med 2001; 164: 580-584. © Copyright Jim Online 2001.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article