Des herbes chinoises pour traiter (efficacement) l’HTA masquée

L’hypertension masquée ne doit pas être négligée car elle obère quelque peu le pronostic cardiovasculaire à long terme. Elle appelle un traitement qui va reposer sur des règles hygiéno-diététiques, la lutte contre la sédentarité et le surpoids sans omettre la correction des facteurs de risque cardiovasculaire associés. La médecine traditionnelle chinoise au travers des plantes médicinales peut-elle contribuer à cette stratégie thérapeutique ?

Pour répondre à cette question, il faut désormais prendre en compte les résultats d’un essai randomisé, mené à double insu contre placebo, dans lequel ont été inclus 251 patients atteints d’une authentique HTA masquée. Les herbes chinoises testées dans cette étude étaient sous la forme de granules de Gastrodia & Uncaria (Tian Ma Gou Teng Wan), des plantes réputées pour ses vertus anti-oxydantes et anti-ischémiques, mises en évidence dans divers modèles in vitro comme in vivo. Le critère d’inclusion principal était l’existence d’une HTA masquée définie par une PAS/PAD < 140/90 mm Hg en consultation, avec, en ambulatoire, une PAS des 24 heures comprise entre 135 et 150 mm Hg ou une PAD entre 85 et 95 mm Hg. Dans le groupe traité, les granules de gastrodia-uncaria ont été administrés à la dose de 10 à 20 g répartis en deux prises quotidiennes. La durée du traitement était fixée à quatre semaines.

Effets significatifs de granules de gastrodia-uncaria dans un essai randomisé à double insu contre placebo…

A l’état basal, les caractéristiques des 251 participants étaient les suivantes : âge moyen 50,4 ans ; 53,4 % d’hommes ; indice de masse corporelle 24,5 kg/m2. Les prévalences de la maladie cardiovasculaire, du diabète et du tabagisme étaient respectivement 2,8 %, 1,6 % et 30,7 %. La PAS/PAD moyenne en consultation était 129/82 et en ambulatoire 135/89 mm Hg.

Les données ont été analysées dans l’intention de traiter. Dans le groupe gastrodia-uncaria, la PAS/PAD des 24 heures a diminué en moyenne de 5,44/3,39 mm Hg, versus 2,91/1,60 mm Hg dans le groupe placebo. La différence intergroupe s’est avérée statistiquement significative tant pour la PAS/PAD diurne (soit 2,52/1,79 mm Hg ; p ≤0,025) que pour les valeurs des 24 heures (soit 2,33/1,49 mm Hg ; p ≤ 0,012). En revanche, on ne retrouvait pas de différence intergroupe significative pour la PAS/PAD mesurée en consultation ni la PAS/PAD nocturne. L’analyse par protocole qui a porté sur 229 participants a abouti à des résultats similaires. Un seul évènement indésirable (somnolence diurne) a été déploré dans le groupe traité.

Cet essai randomisé, mené à double insu contre placebo, suggère donc l’efficacité de plantes médicinales dans le traitement de l’HTA masquée. La liste des vertus thérapeutiques des granules de gastrodia-uncaria s’allonge : cette ode à la médecine traditionnelle chinoise, relayée par la revue Circulation, doit être tempérée comme à l’ordinaire mais sans plus. D’autres études du même type doivent confirmer ces résultats tout à fait plausibles quand l’on sait que nombreux sont les médicaments issus des plantes. Il convient cependant de répliquer de tels résultats dans d’autres populations avant la mise en pratique.

Dr Catherine Watkins

Référence
Zhang D-Y et coll. : Treatment of Masked Hypertension with a Chinese Herbal Formula: A Randomized, Placebo-Controlled Trial. Circulation 2020. 2020;142(19):1821-1830. doi: 10.1161/CIRCULATIONAHA.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Risque de produits toxiques

    Le 04 décembre 2020

    Le tout étant de trouver ce produit (sans AMM) sans tomber sur des vendeurs sur internet du placebo voire, plus grave, des produits toxiques comme cela a déjà été le cas dans d'autres domaines.

    Dr Gilbert Bouteiller

Réagir à cet article