Électrorétinographie chez l’adulte avec TSA : circulez, il n’y a rien à voir ?

Examen complémentaire analysant la réponse de la rétine à une stimulation lumineuse et permettant l’étude des voies de signalisation rétinienne, l’électrorétinogramme[1] (ERG) est un outil de plus en plus utilisé chez des patients atteints de troubles psychiques, à titre de biomarqueur potentiel de problèmes d’ordre neurodéveloppemental.

Cependant, en pratique, la réalisation d’un ERG chez les personnes atteintes de troubles du spectre de l’autisme (TSA) a produit toutefois, jusque-là, des résultats incohérents, imputables sans doute à plusieurs facteurs, comme le petit nombre de participants, l’hétérogénéité des populations avec TSA, des différences dans les tranches d’âge et les méthodes de stimulation.

32 adultes autistes comparés à des témoins

Afin d’évaluer les réponses rétiniennes fonctionnelles chez des adultes avec TSA, une équipe de l’Université de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) a réalisé une étude comparative portant sur 32 adultes « autistes de haut niveau » (adults with high-functioning ASD) et sur 31 sujets-témoins (neurotypiques), appariés pour le sexe et l’âge. Globalement, les auteurs n’observent entre ces deux groupes aucune différence significative dans le fonctionnement rétinien, apprécié par plusieurs critères (amplitude et autres paramètres du signal, notamment pour la vision photopique[2]).

Malgré le nombre de participants relativement faible à leur étude, les chercheurs s’appuient sur ce constat d’une absence d’altérations rétiniennes fonctionnelles électrophysiologiques chez les autistes de haut niveau pour conclure que les modifications de la perception visuelle dans les TSA, en particulier une attention accrue aux détails ou une hypersensibilité visuelle ne sont pas liées à d’éventuelles déficiences aux niveaux précoces du traitement du signal rétinien.

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectror%C3%A9tinographie

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Domaines_de_vision

Dr Alain Cohen

Référence
Friedel EBN, Schäfer M, Endres D, et al. Electroretinography in adults with high-functioning autism spectrum disorder. Autism Res. 2022 Nov;15(11):2026-2037. doi: 10.1002/aur.2823. Epub 2022 Oct 10. PMID: 36217563.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.