Direct 13 juillet : l’OMS vent debout contre la troisième dose | J&J : un surrisque de Guillain Barré

Cette veille quotidienne vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle. Retrouvez tous nos articles sur la Covid-19

14 h 45 - L’OMS révoltée par l’idée d’une troisième dose

L’Organisation mondiale de la santé se scandalise de l’idée émise par les laboratoires Pfizer et de certains pays développés (dont la France) d’injecter dès l’automne des troisièmes doses de vaccin. Pour l’institution internationale, rien ne justifie cette troisième injection sur le plan scientifique qui va entraver les livraisons aux pays pauvres. Le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus pointe même « la cupidité » qui favoriserait la « prise d’otage du monde par le virus ».

14 h - Vaccin Johnson & Johnson : la FDA identifie un risque accru de développer un Guillain Barré

L'Agence américaine du médicament a mis en garde lundi contre un "risque accru" de développer le syndrome de Guillain-Barré après une injection du  vaccin contre la Covid-19 développé par Johnson & Johnson et sa filiale Janssen. Les autorités sanitaires américaines ont ainsi identifié 100 cas de personnes ayant développé le syndrome de Guillain-Barré, sur près de 12,5 millions de doses administrées de ce vaccin. Sur ces 100 cas, 95 étaient graves et ont requis une hospitalisation. Une personne est décédée. Dans son avertissement, l'Agence américaine du médicament (FDA) indique que chez la plupart des individus, les symptômes débutent dans les 42 jours suivant l'administration du vaccin. La FDA a toutefois assuré qu'elle « continuait à trouver que les bénéfices du vaccin l'emportaient clairement sur les risques potentiels».

13 h - Israël commence à administrer une troisième dose

Israël a commencé lundi à administrer une troisième dose de vaccins contre la Covid à des patients immuno-déprimés.

12 h - "Covido-septicisme" : le Conseil national de l'Ordre des médecins va poursuivre 10 médecins devant ses instances disciplinaires

Le Conseil national de l'Ordre des médecins entend poursuivre ou se rallier à des plaintes déjà déposés devant ses instances contre dix médecins qui se sont illustrés par des propos controversés sur la Covid. Il s'agit des Drs Martine Wonner, Louis Fouché, Peter El Baze, Vincent Reliquet, Antoine Venault, Denis Agret, Laurent Montesino, Hélène Bouscal, François-Xavier Richez, ainsi que le Pr Luc Montagnier. Cette démarche a été saluée par de nombreux praticiens.

9 h - Cov-Popart va étudier l’efficacité des vaccins chez certains patients fragiles

La cohorte ANRS COV-POPART va étudier la réponse immunitaire et sa persistance chez environ 8 650 personnes « fragiles » et la comparer à un groupe contrôle de 1 850 personnes.

Vous allez être vacciné contre la covid-19 ? Faites progresser les connaissances en participant à la cohorte ANRS COV-POPART

8 h – Un point de situation en France

Selon les dernières données fournies par Santé publique France, la situation de la Covid en France est la suivante:                              
- 5 813 899 cas identifiés depuis le 1er mars 2020 (27 000 en une semaine, 1 260 hier)
- 7 137 personnes hospitalisées pour Covid (- 669 en une semaine, 267 admis hier)
- 957 personnes hospitalisées en réanimation pour Covid  (- 120 en une semaine, + 10 par rapport à hier, 55 admis hier)
- 111 382 décès depuis le 1er mars 2020 (156 en une semaine vs 296 la semaine précédente)

7 h - Un point de situation dans le monde

Selon les dernières données disponibles, 187 355 083 infections par SARS-CoV-2 ont été  identifiées dans le monde (vs 184 185 105 le 6 juillet) et 3 985 483 décès associés à la Covid ont été déplorés (vs 3 985 483 le 6 juillet). Les trois pays qui ont identifié et déclaré le plus de cas sont les États-Unis (33 890 833 vs 33 641 427 le 6 juillet), l'Inde (30 874 376 vs 30 619 932 le 6 juillet) et le Brésil (19 106 971 vs 18 792 511 le 6 juillet).  Les trois pays qui comptent le plus grand nombre de morts en valeur absolue sont les Etats-Unis (607 442 vs 605 567 le 6 juillet), le Brésil (534 233 vs 525 112) et l’Inde (408 764 vs 403 281).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Conseil de l'Ordre

    Le 13 juillet 2021

    Toujours au premier rang des godillots du pouvoir? le Conseil de l'Ordre. On ne peut pas renier ses origines s'agissant d'une institution créée par le gouvernement de Vichy...
    Plus sérieusement, il n'a rien d'autre à faire que d'empêcher toute forme de débat ? Et pour quel motif ? Parce que si on cherche quelqu'un qui a mis en danger la vie d'autrui, il n'y a qu'à aller voir du côté du Dr Veran quand il affirmait que les masques ne servaient à rien !
    Dr F. BOUTAULT

  • Conseil de l'Ordre...

    Le 22 juillet 2021

    ... qui a laissé le pouvoir politique bafouer la liberté de prescription des médecins sans mot dire, qui a été muet sur ce qui s'est passé dans les EHPAD avec l'autorisation de prescription de Rivotril au malades atteints de Covid ce qui équivaut à une euthanasie active, ne parlons pas sur ce sujet du silence du comité d'éthique... Non, je suis certain qu'il y a aussi beaucoup (plus?) de médecins qui ne saluent pas la décision de poursuivre ces médecins qui ont osé dire ce qu'ils pensaient.

    Dr Bernard Gresse

Réagir à cet article