Direct 2 janvier : Assouplissement des règles d’isolement | Dose de rappel : le délai bientôt réduit à 4 mois pour valider le passe

Cette veille quotidienne vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle. Retrouvez tous nos articles sur la Covid-19.

17 h - Assouplissement des règles d’isolement dès lundi

Le ministère de la Santé indique alléger les règles d'isolement en cas de contamination ou de cas contact à compter du lundi 3 janvier.

En résumé, les personnes positives complètement vaccinées devront désormais s'isoler pendant sept jours, au lieu de dix actuellement, quel que soit le variant. Cet isolement pourra être levé au bout de cinq jours en cas de test négatif ou si la personne « n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h ». Dans le cas contraire, elle s'isole sept jours mais ne doit pas faire de nouveau test à la fin de cette période.

Les personnes non vaccinées devront en revanche continuer d'observer la règle des dix jours, mais la quarantaine pourra tomber à sept jours dans les mêmes conditions : tests négatifs ou absence de signes cliniques d'infection depuis deux jours.

Pour les cas contacts, seuls les non-vaccinés et ceux « qui n'ont pas fait le rappel dans les temps » devront se mettre à l'isolement pendant sept jours, au terme duquel ils devront réaliser un test antigénique ou PCR (qui devra être négatif) négatif, quand ceux qui sont complètement vaccinés ne seront soumis à aucun isolement mais devront réaliser des tests réguliers, à savoir un antigénique ou un PCR le jour même où ils apprennent qu'ils sont cas contact, puis par des autotests fournis gratuitement deux jours et quatre jours après.

Les personnes cas contact vaccinées doivent « néanmoins (...) appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur, limiter leurs contacts, éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave de Covid, et télétravailler dans la mesure du possible », met en garde le ministère.

16 h – Dose de rappel : le délai bientôt réduit à 4 mois pour valider le passe

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche,  le ministre de la Santé et des Solidarités indique que les règles du « schéma vaccinal complet » vont évoluer à partir de la mi-février qu'il faudra effectuer sa dose de rappel au bout de quatre mois et non plus sept après sa deuxième dose pour avoir un passe valable. Cette règle s'appliquera à partir du 15 février prochain.

15 h - Réanimation : entre deux patients doit-on choisir un vacciné ?

Dans une tribune publiée par le Monde, le Pr Grimaldi (Diabétologie, Pitié Salpêtrière) estime que les non vaccinés devraient pouvoir dire s’ils souhaitent ou non être réanimés. Il avance ainsi l’idée de « conseiller systématiquement de rédiger des directives anticipées pour dire si elle (la personne non vaccinée, ndlr) souhaite ou non être réanimée en cas de forme grave de Covid ». « Il est utile de rappeler que les soignants soignent en fonction des besoins des patients, sans autre considération, c’est-à-dire sans faire intervenir leur jugement sur les convictions politiques et religieuses de leurs patients ou sur leurs croyances ou représentations ou sur leurs comportements de santé, prévoyants ou non, observants ou non », souligne-t-il. « Mais ce rappel éthique ne gomme pas la question du tri quand il n’y a qu’un lit pour deux patients relevant tous deux de la réanimation ».

14 h - Évolution épidémique : le regard du Pr Fontanet

Dans le Journal du dimanche, le Pr Arnaud Fontanet (Institut Pasteur de Paris/Conseil scientifique) a indiqué que selon ses projections, le pic du nombre de cas de Covid-19 « devrait culminer mi-janvier » tandis que « le pic hospitalier pourrait avoir lieu une semaine plus tard ».
« À terme, il y a de l'espoir » et « le Sars-CoV-2 rejoindra les autres coronavirus saisonniers humains qui nous donnent des rhumes et des angines chaque hiver (…) Nous n’y sommes pas encore. On peut s’attendre à ce que de nouveaux variants émergent mais, notre immunité se renforçant avec le temps, soit par infection naturelle, soit avec des doses de rappel du vaccin, leur capacité à donner des formes sévères va diminuer ». Il conclut « plus le temps passe, moins les vagues seront douloureuses ».

13 h - Nouveau protocole à l’école

Pour la rentrée de janvier, le gouvernement modifie encore les règles à suivre par les élèves lors de cas positif(s) dans une classe. Le retour à l'école est conditionné comme avant à un test négatif, mais les élèves devront aussi utiliser des autotests deux et quatre jours plus tard, les parents devant présenter une attestation sur l'honneur que ces tests ont été réalisés pour que leur enfant puisse retourner en classe.

12 h - France : plus de patients en réa pour Covid le 1er janvier 2022 que le 1er janvier 2021

Selon les données de Santé publique France arrêtées au soir du 1er janvier, on comptabilise :

- 219 126 nouveaux cas de Covid (vs 19 348 le 1er janvier 2021) ;
- 18 811 personnes hospitalisées pour Covid-19 (vs 24 263 le 1er janvier 2021) ;
- 3 560 personnes en soins critiques (vs 2 609 le 1er janvier 2021);
- 123 851 personnes décédées depuis le 1er mars 2020 (64 765 en 2020, 59 086 en 2021).

11 h - Un point de situation dans le monde

Selon les dernières statistiques publiées par l’université John Hopkins de Baltimore, depuis le début de la pandémie 289 378 938 cas de Covid ont été identifiés dans le monde qui ont contribué à 5 442 113 décès. Ces quatre dernières semaines, les pays les plus impactés par la Covid sont, en nombre de contaminations les Etats-Unis (5 805 042), le Royaume Uni (2 694 573), la France (2 318 084) et en nombre de décès, les Etats-Unis (36 413 morts), la Russie (28 848) et la Pologne (11 929).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article