La médecine générale de nouveau prisée par les futurs médecins

Paris, le jeudi 12 septembre 2019 - La procédure de choix des postes d’internes est ouverte depuis le 3 septembre.

Fait inattendu et rafraichissant pour beaucoup d’observateurs, la médecine générale, longtemps boudée par les étudiants, fait son entrée dans le peloton de tête des cinq spécialités les plus sélectionnées par les 1 000 premiers au classement des ECN (derrière l’anesthésie-réanimation, l’ophtalmologie, la médecine cardiovasculaire, et l’imagerie). Mieux quatre internes classés dans les 100 premiers ont choisi d’embrasser la carrière d’omnipraticien.

La médecine générale fait ainsi deux fois mieux que l’an dernier où elle ne s’était classée que onzième parmi les choix des 1 000 premiers. En outre, en termes de proportion de postes déjà pourvus (rappelons que la médecine générale est la spécialité qui en propose le plus), la spécialité, qui était arrivée en dernière position l’année passée, se classe désormais 36ème sur 40, laissant l’ultime place à la médecine d'urgence avec seulement 0,1 % de postes déjà choisis.

Concernant les zones géographiques, Paris demeure la ville préférée des 1000 premiers devant Lyon et Bordeaux. En revanche en termes de proportion de places déjà pourvues, la capitale n’arrive qu’en cinquième position derrière Lyon, Bordeaux, Nantes et Grenoble. Le fait que Paris soit la ville ouvrant le plus de postes explique sans doute le phénomène.

Reste à savoir si ce regain d’engouement pour la médecine générale se confirmera en 2020 et après.  

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article