Quand les Français rêvent d’être Allemands

Paris, le lundi 2 avril - Plusieurs enquêtes réalisées à la fin du confinement renseignent sur la vision des Français sur la gestion de la crise et sur la différence entre les pays européens.

Sur leur gouvernement, ce sont les Français qui sont les plus durs en Europe. Ainsi, alors qu'une majorité d'Européens estiment que leur gouvernement a été « à la hauteur », les deux tiers des Français (66%) pensent le contraire, selon une étude menée les 5 et 6 mai auprès d'un millier de Français, et du 30 avril au 4 mai auprès de 3005 Européens par Odoxa pour Le Figaro et France Info.

Dans le détail, 75% des Français estiment que le gouvernement ne leur a « pas dit la vérité », 74% pensent qu'il n'a « pas pris les bonnes décisions au bon moment », et trois-quarts regrettent encore qu'il « n'ait pas fait ce qu'il fallait pour aider les hôpitaux et les soignants ».

Par ailleurs, 61 % des Français n'épargnent pas leurs concitoyens qu'ils ne jugent pas non plus « à la hauteur ». À leurs yeux, seuls les maires se sont comportés de façon adaptée pendant la crise puisqu’ils sont 75 % à les louer pour leur action. Les entreprises sont également saluées par 69 % des Français, soit quatre points au-dessus de la moyenne européenne.

Un autre sondage réalisé par l’IFOP montre pour sa part que l'Allemagne suscite l'admiration des Français pour sa gestion de la crise. Ils sont 32 % à citer le voisin d'Outre-Rhin comme étant désormais le pays le mieux placé et préparé pour répondre aux grands enjeux des prochaines décennies. Angela Merkel est par ailleurs, parmi les grands dirigeants du monde, celle à qui les Français font le plus confiance pour faire avancer le monde dans « la bonne direction » (54 % des personnes interrogées).

Gabriel Poteau

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Covid en France et en Allemagne

    Le 11 mai 2020

    C'est une erreur d'envisager la France,l'Italie ou l'Allemagne comme des entités uniformes. Les atteintes en Lombardie ou en Alsace moyennent énormément à la hausse les chiffres dans leur pays respectifs. Faites abstraction en France du cluster Église évangélique Porte Ouverte de Mulhouse et la comparaison France-Allemagne sera moins spectaculaire. Il faut un peu de chance dans la vie !

    Dr Daniel Mansilla

Réagir à cet article