Dépistage du cancer du poumon : à répéter

Cette campagne de l’American Lung Association rappelle, aux patients fumeurs qui se sentiraient rassurés par un premier dépistage par scanner négatif, l’importance de réaliser régulièrement un nouvel examen par scanner thoracique à faible dose.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article