Gare aux effets secondaires

Les autorités sanitaires britanniques organisent en ce mois de janvier une nouvelle édition de leur campagne promouvant une abstinence temporaire de toute consommation d’alcool. Sans occulter les effets secondaires (bénéfiques !) de quelques jours sans boissons alcoolisées, surtout après les possibles excès de la fin d’année… mais toujours avec une dose d’humour. Sans modération.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article