L’érable et le goupillon

Le Pape François est en visite au Canada pour demander pardon, au nom de l’église catholique, pour le soutien apporté par l’épiscopat canadien aux pensionnats autochtones. Institutions visant l’assimilation des Indiens du Canada, elles ont été le théâtre, pendant un siècle et demi, de mauvais traitements, de viols et d’expérimentations médicales…

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article