Loin des yeux…

Alors que les regards du monde entier sont rivés sur Marioupol, des conflits meurtriers se poursuivent à travers le monde. Au Soudan du sud par exemple, où des dizaines de civils, dont un membre de Médecins Sans Frontières, ont été massacrées le 20 avril dernier, sans susciter l’émoi de la communauté internationale…

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article