S’armer pour éviter les larmes

La noyade est dans le monde la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel. Chaque année, autour de 236 000 personnes meurent noyées. Les enfants et les hommes sont les plus exposés. Dans tous les pays, comme ici en Nouvelle-Zélande il y a quelques années, des campagnes de sensibilisation sont régulièrement organisées, notamment à l’approche des vacances estivales, pour rappeler l’importance de l’apprentissage de la nage et du respect de différentes précautions.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article