S’y coller, c’est dépister

Une grande campagne de dépistage systématique du cancer du col de l’utérus débute aujourd’hui en Nouvelle Aquitaine. Elle repose sur l’envoi d’une invitation par courrier à toutes les femmes concernées qui pourront bénéficier d’un dépistage gratuit (par frottis avant 30 ans et par un test HPV au-delà). Ce programme régional préfigure une opération nationale alors qu’en France, 40 % des femmes concernées négligent ce dépistage.

Copyright

Réagir

Vos réactions (1)

  • Et les sages-femmes ?

    Le 26 janvier 2021

    Les sages-femmes de Nouvelle-Aquitaine pourraient légitimement s'indigner de ne pas se voir citées parmi les professionnels habilités à informer et dépister les femmes pour le cancer du col de l'utérus.

    Marie Gélébart

Réagir à cet article