Un « nain » devenu un géant

Ce dimanche, Lionel Messi est sans doute devenu le plus grand joueur de football de tous les temps en menant l’équipe d’Argentine à la victoire en finale de la Coupe du Monde face à la France (3-3, 4-2 aux tirs au but). L’Argentin souffre pourtant d’un déficit en hormone de croissance. Si les médecins lui prédisaient qu’il ne dépasserait jamais la taille d’1m50 et ne pourrait donc jamais devenir footballeur professionnel, un traitement pris en charge par le club catalan du FC Barcelone lui a finalement permis d’atteindre la taille 1m70 et surtout de réaliser ses rêves.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article