Une manifestation historique…mais une défaite probable

Le mardi 14 février restera dans les annales de la médecine de ville : entre 5 000 et 10 000 médecins, essentiellement libéraux, ont manifesté dans les rues de Paris à l’appel de l’ensemble des syndicats de la profession, pour protester contre le refus des autorités d’augmenter significativement les tarifs des consultations et contre la loi Rist. Un rassemblement de grande ampleur pour le moment sans résultat : la CNAM ne recule pas sur son projet de contrat d’engagement territorial et la proposition de loi Rist a été adoptée par le Sénat.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article