Une tendance pas si vaporeuse

Dans son dernier rapport, l’Office français des drogues et des toxicomanies remarque que si la proportion d’adolescents fumant des cigarettes et buvant de l’alcool tend à diminuer, on compte désormais plus d’adolescents qui ont expérimenté la e-cigarette que la cigarette traditionnelle, tandis que la part de jeunes qui vapotent mais ne fument pas est également en hausse. Cette tendance déjà observée aux Etats-Unis est l’objet de l’attention des autorités sanitaires internationales depuis quelques années.

Copyright

Réagir

Vos réactions (1)

  • Demande de précisions

    Le 24 janvier 2022

    "Dans son dernier rapport" : j'ai cherché le "dernier rapport" sur le site de l’Office français des drogues et des toxicomanies...
    Pourriez-vous nous communiquer duquel il s'agit ?
    Avec mes remerciements.

    Jean-Marie Desprez-Curély, pharmacien.

Réagir à cet article