Les semaines précédentes

Dernière ligne droite pour la vaccination des soignants

Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, aujourd’hui, 80 % des soignants travaillant à l’hôpital ou en EHPAD ont reçu au moins une injection de vaccin contre la Covid. Si ce taux est élevé, il demeure insuffisant pour éviter que des sanctions ne soient émises à partir du 15 octobre. Aussi, des campagnes sont-elles lancées à destination des professionnels de santé, comme l’illustre cette affiche de l’ARS PACA.

On ne s’en passe pas !

Si le soleil a été timide sur une grande partie de la France ces dernières semaines, il devrait se montrer plus présent dans les jours qui viennent. Pas question cependant d’en oublier les bonnes pratiques et de se passer de protection solaire, ce qui commence dès le plus jeune âge, comme le rappelle cette campagne irlandaise.

Tout passe ou tout casse ?

Pour la troisième semaine consécutive des milliers de manifestants se sont réunis dans toute la France pour dire non au passe sanitaire à la veille d’une semaine décisive marquée par l’avis du Conseil constitutionnel sur la loi sanitaire. Le ministère de l’intérieur a dénombré plus de 200 000 personnes contre 160 000 la semaine précédente.

Derniers feux

Kane Tanaka, doyenne de l’humanité, née en 1903, devait participer au relais de la flamme olympique ! Compte tenu de la résurgence de l’épidémie, elle dû finalement y renoncer.

S’armer pour éviter les larmes

La noyade est dans le monde la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel. Chaque année, autour de 236 000 personnes meurent noyées. Les enfants et les hommes sont les plus exposés. Dans tous les pays, comme ici en Nouvelle-Zélande il y a quelques années, des campagnes de sensibilisation sont régulièrement organisées, notamment à l’approche des vacances estivales, pour rappeler l’importance de l’apprentissage de la nage et du respect de différentes précautions.

Embrassez qui vous voudrez

Dans le sillage de la campagne gouvernementale, associant à chaque vaccination la réouverture de lieux fermés à cause de l’épidémie de Covid, les messages de l’ARS PACA mettent en avant les bénéfices de la vaccination sur les rapports intimes. C’est sans conteste, la fin des fameuses barrières que promet cette opération de communication qui a été largement saluée.

Pour que tout redevienne OK

Sur les campus américains, l’incitation à la vaccination contre la Covid se concentre d’abord sur la levée des mesures de distanciation et des différents protocoles sanitaires. Ainsi, l’université de Boston promet un retour aux matchs d’Hockey d’antan si l’immunité collective était atteinte.

Le nombre des années n’atteint pas la valeur

L’OMS et l’ONU ont publié ce printemps un rapport consacré à l’importance de lutter contre les discriminations liées à l’âge, initiative soutenue avec force par l’Académie de médecine qui rappelle que « l’âgisme » peut être à l’origine d’inégalités d’accès aux soins ou de dépressions. L’institution signale par ailleurs que l’âgisme peut concerner tant les plus âgés que les plus jeunes… ce qu’a pu illustrer une crise comme celle de la Covid.

Nourrir l’appel

La Fédération française Anorexie Boulimie milite depuis le début du mois de juin pour une plus grande visibilité des troubles du comportement alimentaire, espérant qu’ils puissent être considérés comme une priorité de santé publique.

Une semaine pour (a)voir de la peau

Du 14 au 21 juin, les dermatologues donnent rendez-vous aux Français pour un dépistage des cancers de la peau, alors que l’activité de dépistage a été considérablement freinée l’année dernière en raison de l’épidémie.

Faire entrer les jeunes en piste ?

Aux Etats-Unis, 2,5 millions d’adolescents ont été vaccinés contre la Covid en deux semaines et demie, permettant de redynamiser une campagne vaccinale en stagnation. La France suivra-t-elle la même voie, même si le bénéfice individuel de la vaccination pour ces populations à très faible risque de forme grave est restreint ?

Le lait de la tendresse humaine

La photo de Luna Reyes, bénévole de la Croix Rouge, réconfortant un migrant échoué sur une des plages de Ceuta a fait le tour du monde. Si beaucoup ont loué cet instant (au-delà des considérations géopolitiques), où Luna Reyes a répondu à sa mission première d’apaiser les souffrances, une partie des commentateurs, souvent d’extrême droite n’ont pas hésité à reprocher à la jeune femme ce geste d’humanité. Confirmant plus encore son importance.

Fier de défier la violence

La journée mondiale de lutte contre l’homophobie est un rappel de la perpétuation partout dans le monde des violences quotidiennes qui touchent les homosexuels loin de la fausse réalité des médias, du cinéma et des réseaux sociaux.

Lever les barrières

A l’occasion de la semaine de la vaccination, l’Organisation mondiale de la Santé a rappelé que la vaccination contre toutes les maladies infectieuses est ce qui permet partout, et notamment dans les pays pauvres, de voir grandir son enfant. Dans les états où la pandémie a entraîné le retard de nombreuses campagnes d’immunisation, la progression des couvertures vaccinales pour faire reculer la mortalité infantile est encore un défi difficile à relever (au-delà de la vaccination contre la Covid).

Donner à voir

La Fédération française des Dys organisera fin mai la deuxième nuit des Dys pour faire le point sur différents projets d’amélioration de la prise en charge des troubles dys. Ces dernières années, notamment grâce à différentes campagnes, comme celle ici imaginée par la graphiste Manon Molinaro, ces troubles sont peu à peu mieux connus.