Mystères autour de l’hospitalisation de Michael Schumacher à Paris

Paris, le mercredi 11 septembre 2019 - Six ans après l’accident de ski qui l’a laissé lourdement handicapé, Michael Schumacher a été hospitalisé à Paris ce lundi, semble-t-il pour suivre un traitement expérimental à base de cellules souches.

C’est le corps entièrement recouvert d’une housse bleue que Michael Schumacher est entré à l’Hôpital Européen Georges Pompidou (HEGP) à Paris ce lundi. Ces conditions d’entrée quelque peu particulières confirment le secret qui entoure l’hospitalisation de l’ancien champion de Formule 1, lourdement handicapé depuis un accident de ski survenu en décembre 2013.

Michael Schumacher serait hospitalisé dans le service de chirurgie cardio-vasculaire du Professeur Philippe Menasché. Pionnier de la thérapie cellulaire de l’insuffisance cardiaque, ce dernier avait mené l’an dernier la première étude clinique sur l’intérêt de la greffe de cellules souches embryonnaires chez des patients atteints d’insuffisance cardiaque. Le pilote allemand pourrait lui aussi avoir bénéficié d’un traitement expérimental à base de cellules souches.

Rumeurs folles

Souffre-t-il d’une insuffisance cardiaque liée à sa période de coma de six mois ? Ou a-t-il été soigné dans le cadre d’un autre essai thérapeutique, sur l’utilisation de cellules souches pour soigner des cérébrales ? Nul ne le sait, l’hôpital et les proches du coureur automobile gardant le secret sur son traitement et son état de santé. Mais, selon plusieurs sources journalistiques, Schumacher a déjà été hospitalisé à deux reprises au printemps à l’HEGP, à chaque fois sous un faux nom. Concernant son séjour actuel, il pourrait s’achever dès ce mercredi.

Vainqueur du championnat du monde de Formule 1 à sept reprises, Michael Schumacher est considéré par beaucoup comme le plus grand pilote de l’histoire de ce sport. Après avoir frôlé la mort à de nombreuses reprises sur les circuits du monde entier, c’est finalement un an après sa retraite qu’il a subi son accident le plus grave, un accident de ski survenu à Méribel le 29 décembre 2013. Après six mois de coma, le pilote allemand avait pu regagner sa propriété en Suisse. Depuis, ses proches entretiennent le mystère sur son état de santé, laissant cours aux rumeurs les plus folles sur les conditions de vie du pilote. Mais selon différentes sources, « Schumi » comme le surnomment ses fans, serait toujours incapable de se déplacer et de parler.

Quentin Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Le cordonnier va mal

    Le 11 septembre 2019

    Mais si on ne dit rien, c'est que cela va mal.
    Si on ne recommence pas à marcher 6 mois après le TCC, c'est foutu.
    Alors pourquoi s'esbaudir, sur un site médical, sur ce cas pour finir inintéressant ?

    Dr Virgile Woringer

Réagir à cet article