Nouvelle rallonge de 2,4 milliards pour l’hôpital

Paris, le jeudi 22 octobre – Alors que les médecins libéraux peinent à obtenir des revalorisations, l'Assemblée nationale a approuvé hier la proposition gouvernementale d’une nouvelle rallonge budgétaire pour l’hôpital.

Par amendement, le gouvernement a ainsi introduit « une provision prudentielle de 2 milliards d'euros supplémentaires, qui va être ajoutée au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, afin que les établissements de santé puissent couvrir les surcoûts et les pertes de recettes subis dans les prochaines semaines », a indiqué Olivier Véran. A ces deux milliards s’ajoutent 400 millions d’€ pour financer l’avancement à décembre 2020 de la deuxième tranche de revalorisation salariale pour les personnels (prévue initialement en mars 2021), la « survalorisation des heures supplémentaires » pour les agents (majoration de 50 % jusqu'à la fin de l'année) et l'indemnisation des congés de Toussaint et de Noël non pris (1 100€ pour les aide-soignants, et 2 000€ pour les infirmiers). L'enveloppe inclut également 50 millions d’euros pour « l'ouverture de 4 000 lits à la demande ».


Lire la suite de l'article en cliquant ici


Copyright © http://www.jim.fr