Cardiologs : un atout loin d’être artificiel

Paris, le samedi 5 juin 2021 - L’analyse par les logiciels d’intelligence artificielle ne remplacera jamais l’interprétation par un médecin chevronné insistent dans la majorité des cas les praticiens qui ont fait l’expérience de ces nouveaux outils. Mais parallèlement, tous louent le gain de temps que ces dispositifs permettent. Le système Cardiologs est un exemple marquant de ces améliorations attendues de longue date apportées par les systèmes de machine learning. L’algorithme développé par cette start-up français a en effet considérablement réduit le temps d’analyse des enregistrements ECG par rapport aux logiciels classiques. Marquée CE en 2016 et homologuée l’année suivante par la FDA, la solution Cardiologs repose « sur une base élargie de plus de 10 millions d’enregistrements ECG et bénéficie de publications dans plusieurs revues scientifiques ».

Simplicité et efficacité

En pratique clinique, les cardiologues de la clinique Ambroise Paré à Neuilly qui ont été parmi les premiers à utiliser Cardiologs louent non seulement son efficacité, mais également sa simplicité. « Son adoption nous a ouvert de nouvelles perspectives. En gagnant du temps sur les analyses ECG longue durée, nous avons pu augmenter leur nombre et renforcer cette activité pour répondre à la demande, sans multiplier par ailleurs les logiciels d’analyse propres à chaque fabricant d’enregistreurs Holter. La possibilité de nous connecter à tout moment et depuis n’importe quel endroit nous apporte en plus une flexibilité bien plus importante » explique le Dr Arnaud Lazarus de la clinique Ambroise Paré. Cette expérience positive a inspiré de nouvelles équipes : le logiciel Cardiologs vient en effet d’être acquis par la Clinique Pasteur de Toulouse. Le recours à ce type de système doit notamment permettre de déployer l’activité d’enregistrements ECG de longue durée mais également de la diversifier.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article