Se former à la télémédecine : embarquement en capsules !

Paris, le samedi 1er mai 2021 – La formation primaire des médecins à la télémédecine demeure encore très limitée. Une enquête de la Société française de télémédecine dont les résultats avaient été publiés début 2019 révélait ainsi à l’époque que neuf facultés sur dix n’avaient mis en place aucun enseignement dédié à cette pratique. Concernant la formation secondaire (ou continue), ce thème n’a pas toujours été considéré comme une priorité des praticiens : soit qu’ils demeurent réticents quant à l’inclusion de cette pratique dans leur exercice quotidien, soit qu’ils subodhorent que le moment venu leur familiarité avec les outils numériques leur permettra de se dispenser d’un apprentissage complémentaire. Un an de télémédecine à marche forcée, en raison de l’urgence liée à l’épidémie de Covid, a sans doute eu raison tout à la fois des réticences et de la conviction rapide qu’une appropriation supplémentaire n’était pas utile. L’expérience a en effet probablement mis en évidence la pertinence d’une formation, non seulement pour une maîtrise plus sereine, mais également pour que l’outil ne se limite pas à une solution palliative mais puisse devenir un véritable tremplin pour un exercice amélioré. Cependant, le manque de temps demeure toujours un obstacle majeur.

Moins d’une minute

Dans ce contexte, les outils mis en place par la Société française de santé digitale (SFSD) sont particulièrement adaptés. Il s’agit de capsules vidéos qui en moins d’une minute répondent à des questions directes. Comment préparer une téléconsultation, quelles sont les nouveautés réglementaires en la matière, quelle est la “check list” à remplir pour garantir la sécurité de l’acte et sa qualité ou encore les arguments phares permettant de rappeler que “la téléconsultation n’est pas un exercice dégradé de la médecine”. En s’appuyant sur des animations ludiques et explicites, ces petits spots visent à inscrire la télémédecine dans un parcours coordonné (le clip “Préparer la téléconsultation” aborde par exemple le sujet de la téléconsultation assistée par une infirmière au sein d’un EHPAD) et sont inspirés par l’objectif d’amélioration de la relation médecin/patients. Et pour ceux qui souhaiteraient approfondir cette première approche, la SFSD, toujours en collaboration avec l’Université de médecine digitale propose des parcours de formations en télésanté à la carte : https://sfsd-umd.fr/formations-elearning/

 

Léa Crébat

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article