Quel film le gouvernement français aurait-il dû visionner pour rivaliser avec Messieurs les Anglais ?

Paris, le samedi 20 mars 2021 – Ils s’en défendent bien sûr, mais certains gouvernements européens jalousent les Anglais et leur campagne vaccinale si efficace. Ils peuvent, c’est certain, reporter en partie la faute sur l’Union européenne, mais ils savent néanmoins qu’ils ne sont pas exempts d’une part de responsabilité, comme en témoignent les différences qui existent entre les états de l’Union européenne.

Souviens-toi de l’été dernier

Pourtant, ce n’était peut-être pas si difficile. Pour ne parler que de la France, Olivier Véran aurait peut-être été bien inspiré de regarder le film Contagion, réalisé par Steven Soderbergh en 2011 et qui depuis le début de la pandémie est abandonnement cité, et pas uniquement sur les réseaux sociaux. Ainsi, il y a quelques semaines, sur la radio LCB, le ministre de la Santé britannique Matthew Hancock a signalé comment ce film l’avait conforté dans l’idée que le plus crucial et le plus délicat concernant la vaccination n’était pas nécessairement la mise au point du vaccin mais bien son déploiement. « Dans le film, on voit que le moment de tension le plus fort autour du programme de vaccination n’est pas avant son déploiement (lorsque les scientifiques et les fabricants travaillent ensemble à un rythme soutenu) c’est ensuite quand il faut établir un ordre de priorité » a ainsi expliqué le ministre de la Santé qui a ajouté : « Donc, non seulement, j’ai insisté pour que nous commandions suffisamment pour que chaque adulte ait ses deux doses, mais nous avons également demandé très tôt des avis scientifiques sur la priorisation et les avons expliqués au public, je pense, pour la première fois ... en août ou septembre pour qu’il n’y ait pas de controverses sur l’ordre de priorité ».

Que faisait le gouvernement français en août ou en septembre 2020 concernant les vaccins ? Il attendait. Et bien il faut attendre encore maintenant.

Léa Crébat

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article