Quelle est la meilleure place au Mc Donald ?

Paris, le samedi 16 février 2013 – Qu’on le déplore ou qu’on le comprenne aisément, les Mc Donald sont des « restaurants » très prisés. Aussi, aux heures de pointe, difficile, en slalomant avec son plateau, de trouver une table libre. Bonne nouvelle : il vaudrait mieux se diriger vers les toilettes pour déguster son menu à l’abri (ou presque) des micro-organismes ! La suggestion vous paraît insensée. Elle est pourtant la conclusion ironique tirée par une émission de défense des consommateurs diffusée par la chaîne de télévision norvégienne TV2. Avec la complicité de l’Institut technologique norvégien, les responsables du programme ont fait réaliser des tests par bioluminescence dans six Mc Donald d'Oslo. Résultat : le nombre de micro-organismes retrouvés sur les tables s’est révélé explosif. « Les micro-organismes se trouvent partout mais, dans ce cas, les quantités retrouvées sont très au-delà de ce qu'on est en droit d'attendre dans un lieu de restauration payante», a expliqué à l’antenne une experte des questions d’hygiène Lena Furuberg. A titre de comparaison, dans les toilettes des mêmes restaurants, les bactéries étaient bien moins nombreuses à pulluler !

Tartine de bactéries

Pour les habitués de ces restaurants, rien finalement de très étonnant. Qui en effet n’a pas assisté au nettoyage rudimentaire des tables par les employés de ces établissements avec un seul et unique chiffon. « Il semble qu'ils n'utilisent qu’un torchon et ils ne font en fait que tartiner les bactéries d'une table vers l'autre », confirme Lena Furuberg. Si quelques critiques ont fusé contre l’enquête (l’absence de détails précis sur le type de micro-organismes détectés et de tests comparatifs réalisés dans d’autres chaînes de restaurants a ainsi été regrettée), la majorité des Norvégiens n’ont pas caché leur dégoût lors de la présentation des résultats. Et ce d’autant plus, ironie du sort, que « do » que l’on retrouve dans la contraction de Mac Do signifie toilettes en Norvégien !

Lingettes offertes avec les frites !

Mais les amoureux norvégiens des sandwichs de Ronald peuvent au moins se féliciter de la réaction de Mc Donald. Loin de nier, la porte-parole de la chaîne de restauration en Norvège, Margaret Brusletto a en effet déclaré : « Nous ne sommes pas satisfaits, ce n'est absolument pas bien ». En outre, selon certains témoignages lisibles sur le net, dans quelques établissements de la capitale, dès le lendemain de la diffusion de l’enquête, des lingettes désinfectantes étaient distribuées aux clients. Heureusement que ceci ne peut arriver en France (où  l’hygiène des tables n'est jamais douteuse !).

Aurélie Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article