Qu’est-ce qui n’est pas la découverte la plus importante en médecine des 100 dernières années ?

Paris, le samedi 29 janvier 2022 - L’épidémie de Covid a donné une visibilité marquée à des « recommandations thérapeutiques » farfelues et parfois dangereuses qui circulaient déjà depuis longtemps sur internet. Ainsi, les vertus du dioxyde de chlore (obtenu en dissolvant du chlorite de sodium et de l’acide citrique dans de l’eau) sont régulièrement vantées depuis des années. Le produit est réputé guérir un très grand nombre de maladies, notamment le cancer. C’est cependant, la Covid qui a offert une popularité nouvelle à ce « remède ». Les vidéos de l’Allemand Andreas Kalcker, qui se présente comme un « chercheur » allemand ont ainsi été visionnées par des dizaine de milliers de personnes. Kalcker y prétend que le dioxyde de chlore constitue la « découverte la plus importante en médecine des 100 dernières années ». Concernant la Covid, Andreas Kalcker et plusieurs de ses « disciples » affirment que le « traitement » permettrait non seulement de guérir la maladie mais également d’annihiler les effets secondaires du vaccin.

Enquête sur des décès en Argentine

Bien sûr, la plupart des autorités sanitaires ont publié des mises en garde, rappelant l’absence totale de preuves de ces messages et la dangerosité potentielle du dioxyde de chlore. Aux Etats-Unis où des solutions à base de cette substance sont commercialisées, la Food and Drug Administration insistait avant même la pandémie : « Si vous buvez du 'Miracle' ou 'Master Mineral Solution' ou autre solution à base de chlorite de sodium, arrêtez maintenant. La FDA a reçu de nombreux signalements (montrant que) ces produits, vendus sur internet comme des traitements, ont rendu des consommateurs malades ». Des actions judiciaires ont d’ailleurs été engagées contre le chercheur allemand. Ainsi, en Argentine, où des décès associés à la consommation du dioxyde de chlore par des patients atteints de Covid, font l’objet d’investigation, la justice poursuit Andreas Kackler, en raison notamment de son implication possible dans la commercialisation de ce « produit » présenté comme miracle.

L.C.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article