Qui considèrent sans doute sans hésiter l’élocution de Joe Biden comme une victoire ?

Washington, le samedi 19 décembre 2020 – Il n’existait plus guère de doute même dans le camp des Républicains, si non au sein de la Maison de Blanche : Joe Biden a été officiellement désigné cette semaine quarante-sixième président des Etats-Unis. Son intronisation le 20 janvier sera l’occasion pour lui d’un discours très solennel.

A l’heure de prononcer ses premiers mots à la nation étoilée, Joe Biden se souviendra probablement avec émotion du petit garçon qui s’exprimait avec difficulté, butait sur les mots et était souvent en raison de ce trouble la risée de ses camarades. Joe Biden a longtemps été bègue et les discrets signes de ce handicap sont encore parfois perceptibles dans certains de ses discours. Donald Trump et ses équipes eurent tôt fait de le remarquer et de moquer à plusieurs reprises durant la campagne ses hésitations et le tempo prudent de certaines de ses phrases.

Un engagement fort pour les personnes handicapées

Loin d’être piqué par les railleries de son adversaire, Joe Biden a toujours voulu faire de sa lutte contre le bégaiement non seulement une force mais également le témoignage de sa compréhension fine des difficultés des personnes handicapées. D’ailleurs Joe Biden a régulièrement évoqué ses difficultés d’élocution. « Quand j'étais enfant, je p-p-p-p-arlais comme ça. Quand je dis cela, certains d'entre vous sourient. Si j'avais dit : 'Quand j'étais enfant, j'avais un bec de lièvre ou une main artificielle et les gens se moquaient de moi’, personne n'aurait osé sourire », a-t-il ainsi exposé interrogé par CNN. Un moment fort de sa campagne aura également été le message d’un jeune garçon diffusé aux militants démocrates pendant l’été qui exprimait avec enthousiasme sa joie de voir que « quelqu’un comme moi » ait pu devenir vice-président et désormais président.

Au-delà de la cause des enfants et adultes atteints de bégaiement, Joe Biden a déjà déclaré que son action de Président sera largement consacrée à l’amélioration de la prise en charge des personnes handicapées et de leur insertion dans la société.

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article