Accidents d'exposition au sang : des améliorations certaines

Un accident exposant au sang (AES) est défini comme tout contact avec du sang ou un liquide biologique contenant du sang et comportant soit une effraction cutanée (piqûre ou coupure) (=accident per cutané (APC)) soit une projection sur une muqueuse (œil, bouche) ou sur une peau lésée. Sous l’égide du Réseau d'Alerte, d'Investigation et de Surveillance des Infections Nosocomiales (Raisin) et avec le Groupe d’Étude sur le Risque d’Exposition des Soignants aux agents infectieux (Geres), la surveillance des AES utilise des méthodes harmonisées au niveau national depuis 2002. L’objectif de cette surveillance est de décrire les circonstances précises de survenue des AES pour améliorer leur connaissance et guider les stratégies de prévention. Depuis 1998, la surveillance des AES demeure une des priorités du programme national de prévention des infections nosocomiales (PROPIN) 2009-2013, déclinaison dans les établissements de santé (ES) du Plan stratégique national de prévention des infections associées aux soins 2009-2013 (1, 2). Un des objectifs de la surveillance en 2012, est de diminuer, d’un quart le taux d’incidence des AES pour 100 lits (l’année 2008 de la surveillance AES Raisin servant d’année de référence) d’une part globalement, d’autre part par catégorie d’établissements. Pour ce faire, la valeur cible utilisée est le troisième interquartile de la distribution des taux (P75, qui reflète la valeur maximale de 75% de l’ensemble des taux observés dans le réseau), dont on attend qu’elle tende vers le taux médian (valeur maximale observée pour

Voir : http://www.invs.sante.fr/content/download/91669/334090/version/1/file/rapport_accidents_exposition_sang_aes_2011_2012.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article