Amiante : une surveillance pas assez artisanale?

Publié le 21/02/2013 Travail et santé Programme de surveillance post-professionnelle des artisans ayant été exposés à l’amiante (ESPrI) Retraités entre 2004 et 2008, artisans du Régime social des indépendants Auteur(s) : Goulard H, Homère J Editeur(s) : Institut de veille sanitaire ISSN : 1956-5488 ISBN NET : 978-2-11-129774-6 Citation suggérée : Goulard H, Homère J. Programme de surveillance post-professionnelle des artisans ayant été exposés à l’amiante (ESPrI). Retraités entre 2004 et 2008, artisans du Régime social des indépendants (RSI). Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2012. 93 p. Publication non disponible au format papier Version française English version RÉSUMÉ : Le Département santé travail de l’Institut de veille sanitaire a pour mission de développer des programmes sur les risques professionnels, dans différentes populations professionnelles. Le programme ESPrI, mis en place en 2005 en collaboration avec le Régime social des indépendants dans sept régions était constitué de deux volets : le suivi post-professionnel et le suivi épidémiologique. Le premier volet avait pour objectif de repérer parmi les artisans nouvellement retraités, leur éventuelle exposition professionnelle passée à l’amiante ; ceci dans un des buts de leur faire bénéficier d’un suivi médical pris en charge par leur organisme d’Assurance maladie, et de les informer sur leur droit d’accès à une éventuelle indemnisation financière auprès du Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante. Ce premier volet de suivi post-professionnel est clos et les résultats sont présentés pour les artisans ayant pris leur retraite entre 2004 et 2008. Dans le rapport sont décrits le profil des répondants, leur carrière et leur éventuelle exposition professionnelle passée à l’amiante. Par ailleurs et pour la première fois, à partir des données observées, les estimations de prévalence d’exposition vie entière sont fournies par secteur d’activité dans la population des artisans retraités. Aujourd’hui, le volet « suivi épidémiologique » à travers la cohorte de volontaires démarre, af

Voir : http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2013/Programme-de-surveillance-post-professionnelle-des-artisans-ayant-ete-exposes-a-l-amiante-ESPrI

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article