Charte de la visite médicale : une certification incertaine

La HAS publie le premier bilan de cette mission, qui met en évidence les limites de la certification et les difficultés d’en mesurer précisément l’impact. Elle propose quatre orientations, certaines nécessitant des évolutions de la charte elle-même ou de la réglementation. La loi du 13 août 2004* a confié à la HAS une mission de traduction de la charte de la visite médicale signée entre le LEEM et le CEPS en une procédure de certification. Le premier référentiel de certification a été publié en juillet 2006, les premiers certificats ayant été délivrés en janvier 2007. Depuis cette version plusieurs évolutions sont intervenues : interprétation rigoureuse de l’interdiction de remise de cadeaux, même de valeur négligeable, élargissement de la procédure aux prestataires de visite médicale, sous la responsabilité des laboratoires donneurs d’ordre, ainsi qu’à l’hôpital à la suite de la signature d’un avenant par le LEEM et le CEPS à l’été 2008. DES ENQUETES POUR EVALUER L’IMPACT DE LA CERTIFICATION Une enquête réalisée auprès des pharmaciens responsables des entreprises pharmaceutiques en partenariat avec le Conseil national de l’ordre des pharmaciens montre que pratiquement toutes les entreprises déclarent avoir supprimé la remise de cadeaux (100% des répondants), d’échantillons (94% des répondants) et la proposition de participer à des études cliniques par les délégués médicaux (90% des répondants). Une majorité d’entre elles a créé de nouveaux modules de formation pour les délégués médicaux. Par contre, la mobilisation de l’ensemble des secteurs des entreprises est contrastée, les directions les plus impliquées étant les directions formation, affaires réglementaires et qualité. Les enquêtes réalisées auprès des médecins par l’Institut IPSOS Santé entre mai 2007 et janvier 2009 ont montré une très forte diminution de remise de

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_887292/certification-de-la-charte-de-la-visite-medicale-la-has-publie-un-premier-bilan

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article