Douze objectifs pour combattre les violences faites aux femmes

L’ampleur et la gravité du phénomène des violences faites aux femmes, en particulier celles commises au sein du couple, ont appelé depuis plusieurs années une réponse forte de la part du Gouvernement. La politique de l’Etat s’est notamment traduite en ce domaine par l’adoption d’un plan triennal (2005-2007), intitulé « 10 mesures pour l’autonomie des femmes », destiné à accompagner les femmes victimes de violences et permettre leur retour à l’autonomie. Par la mise en place d’un deuxième plan global de lutte contre les violences faites aux femmes, le Gouvernement souhaite, aujourd’hui, conforter les mesures mises en oeuvre et les compléter en lançant de nouvelles actions en direction de l’entourage des victimes afin de mieux. : Mesurer pour briser les tabous. Prévenir, ces violences inacceptables. Coordonner tous les acteurs et relais de l’action. Protéger les femmes victimes, en tous points du territoire. Il s’inscrit dans une démarche interministérielle forte, qui mobilisera les moyens dont disposent annuellement les départements ministériels concernés pour concourir à sa réalisation. Il appellera, notamment des crédits du Fonds interministériel de prévention de la délinquance et les préfets seront invités à examiner prioritairement la mise en place des actions les concernant dans le cadre des contrats locaux de sécurité et des plans départementaux de prévention de la délinquance. Ce plan fera l’objet de réajustements, au vu des conclusions de l’évaluation de l’impact du plan précédent. Avec cette démarche volontaire, la France poursuit son action dans le droit fil des engagements qu’elle a pris en ratifiant la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes adoptée à l’ONU et dans les orientations de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe.

Voir : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/Plan_VL.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article