Plan cancer : acte II

Le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a annoncé le plan cancer 2009-2013, le 2 novembre à Marseille en présence de Roselyne Bachelot, ministre de la santé et des sports et de Valérie Pecresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche. Le président avait auparavant rencontré des malades, familles, personnels soignants et chercheurs à l'Institut Paoli Calmettes. Le plan cancer 2009-2013 a été construit à partir du rapport du Pr Jean-Pierre Grünfeld. Il s'inscrit dans la continuité du précédent, il capitalise sur ses acquis et s'engage sur des voies nouvelles, en particulier pour faire face à trois nouveaux défis qui correspondent aux trois thèmes transversaux et prioritaires du plan : •une meilleure prise en compte des inégalités de santé pour assurer plus d'équité et d'efficacité dans l'ensemble des mesures de lutte contre les cancers •l'analyse et la prise en compte des facteurs individuels et environnementaux pour personnaliser la prise en charge avant, pendant et après la maladie •le renforcement du rôle du médecin traitant à tous les moments de la prise en charge pour permettre notamment une meilleure vie pendant et après la maladie. Construit autour de 5 axes (Recherche, Observation, Prévention-Dépistage, Soins, Vivre pendant et après le cancer), le nouveau plan comprend 30 mesures qui correspondent à 118 actions concrètes. Six mesures parmi les 30 ont été identifiées comme « phare ». Ce plan représente près de 750 millions d'euros de mesures

Voir : http://www.e-cancer.fr/Institut-National-Cancer/Actualites-Agenda/op_1-it_247-ta_1-id_3464-bakhistory_1-la_1-ve_1.html

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article