Proposition de loi pour un statut liberal de l'aide soignant

Auxiliaire médicale indispensable au maintien à domicile d’un nombre de plus en plus grand de personnes dépendantes, l’aide-soignant(e) collabore à la distribution de soins d’hygiène et de confort. Dépendant uniquement, pour l’instant, d’associations de soins à domicile, il est souvent le seul salarié de l’équipe sanitaire, ce qui rend plus difficile la pratique du maintien à domicile comme solution de remplacement à l’hospitalisation, à la maison de retraite et à toute forme d’accueil et d’hébergement collectif.

Voir : http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/propositions/pion1195.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article