Qui a faim à Paris?

L’insécurité alimentaire est la situation où l’accès des individus à des aliments sains, nutritifs et socialement acceptables est, pour des raisons financières, restreint, inadéquat ou incertain. Le but de ce travail était d’en estimer la prévalence dans l’agglomération parisienne et de la comparer avec celles précédemment obtenues en France avec d’autres outils, ainsi que de connaître les caractéristiques des ménages en insécurité alimentaire. Méthodes – Ce travail porte sur les données de la troisième vague de la cohorte « Santé, inégalités, ruptures sociales » (SIRS 2010). Cette cohorte interroge 3 000 adultes représentatifs de la population de l’agglomération parisienne depuis 2005. L’insécurité alimentaire a été estimée à l’aide de l’échelle HFSS, qui permet de distinguer les ménages en sécurité alimentaire, en insécurité alimentaire modérée et sévère. Le niveau de revenu étant un déterminant majeur de l’insécurité alimentaire, nous avons stratifié les analyses multiniveaux sur 3 classes de revenus (≤791€ ; 791-1 166€ ; >1 166€/UC).

Voir : http://www.invs.sante.fr/content/download/25443/138474/version/15/file/BEH_49_50_2011.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article