Triste hasard

Le 24/10/2012, l’Agence régionale de santé (ARS) de Franche-Comté est contactée par un particulier habitant la commune de Pouilley-les-Vignes dans le Doubs. Cette personne fait part de ses craintes et de celles d’autres parents suite à la découverte de trois enfants atteints de tumeurs cérébrales cancéreuses et de la suspicion d’un quatrième cas. Deux enfants seraient décédés. Ces enfants habiteraient tous Pouilley-les-Vignes et fréquenteraient l’école primaire et le collège de la commune. Ce même jour, l’ARS décide de saisir la Cellule de l’InVS en région (Cire) Bourgogne Franche-Comté pour l’investigation de cette suspicion d’agrégat de tumeurs cérébrales cancéreuses chez des enfants à Pouilley-les-Vignes. Le 25/10/2012, la Cire recontacte la déclarante par téléphone. Cette personne réitère les informations transmises à l’ARS. Tous les cas résident à Pouilley-les-Vignes, commune de 1 890 habitants (Insee, 2009). Elle rapporte également l’inquiétude des enfants fréquentant les

Voir : http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2013/Investigation-d-une-suspicion-d-agregat-de-tumeurs-cerebrales-cancereuses-chez-des-enfants-a-Pouilley-les-Vignes-25

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article